Carnassiers aux leurres

La pêche aux carnassiers a bien évoluée depuis quelques années.
Au revoir la pêche au vif, ou l’on laissait le poissons prendre et engamer l’appât au risque de sacrifier bon nombre de poissons qui ne faisaient pas la maille.
Cette pêche, plus dynamique, itinérante, plait aux plus jeunes y compris dans les villes, adeptes du street fishing, qui permet de s’amuser dès que l’on a un moment, en parcourant les berges des rivières à disposition.
Le but premier n’est plus nourricier mais bel et bien un loisir ou le respect du poisson est une priorité (catch & release ou no-kill).
Pour un non initié, la multitude de leurres, de cannes, de moulinets, et les noms anglais qui les accompagnent peuvent au mieux vous perdre, au pire vous dégouter avant même de commencer.
Mais avec quelques explications, le jeu devient plus clair et l’on peut rapidement se faire plaisir au bord de l’eau et prendre perches, brochets, sandres, black-bass et silures. Il est aussi possible de prendre des chevesnes, des barbeaux.

La prestation

Tout va dépendre de votre niveau de départ…. votre connaissance des leurres, votre technique de lancer, de ce que vous souhaiterez dans votre séance…
Si vous partez de rien et que vous voulez tout connaître sur les différents leurres…. c’est possible, indigeste, mais possible. Si vous souhaitez avoir une vison globale de ce qui existe, des principaux leurres à avoir dans ses boites, et de comment les utiliser, c’est aussi possible.
Vous voulez en plus revoir (ou apprendre) la gestuelle de lancer pour être plus précis et plus efficace, nous pouvons aussi y consacrer du temps.
Vous préférez une mise en situation réelle et apprendre tant sur les leurres que sur la gestuelles ou la recherche des poissons au cours d’une partie de pêche, c’est aussi possible.
Vous l’aurez compris, cette séance est faite pour vous et construite avec vous en fonction de votre niveau et de vos attentes.

Le tarif

1 demi journée1 journée
1 personne90 €180 €
2 personnes80 € / pers160 € / pers

La période

Bien entendu il faudra se conformer aux périodes d’ouverture du carnassier pour profiter de cette pêche. (janvier, puis de mai à décembre).
Il sera aussi intéressant d’éviter les mois d’été (sauf pour le black bass), qui ne sont pas les meilleurs pour se concentrer d’avantage sur les mois de mai (sortie de la fraie) et d’automne, septembre, octobre et novembre.